L’île Hans sera-t-elle canadienne, danoise ou universelle ?

lesindignesduquebec

Hall
L’île Hans est un rocher situé dans le chenal de Kennedy à près de 81° de latitude nord, dans une région inhabitée comprise entre la mer de Baffin et la mer de Lincoln. Sa superficie est de l’ordre de 1,3 km² et son plateau culmine à environ 160 mètres. Soumise à des vents violents et à des températures très basses (-30°C de moyenne en hiver, 2 ou 3°C au mois de juillet) l’île ne présente au demeurant aucun intérêt. La communauté autochtone la plus au nord du monde vit à Siorapaluk, district de Qaanaaq, 400 kilomètres au sud. La présence quasi constante de banquises pluriannuelles rend l’île très difficile d’accès, et seules des missions scientifiques y débarquent.
L’île Hans se singularise par sa position géographique à équidistance des côtes canadiennes et danoises (17 kilomètres de chaque côté). Elle est revendiquée simultanément par le Canada et le Danemark depuis 1973, date…

View original post 379 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s